Vous existiez auprès de Dieu avant même que vos parents ne se rencontrent !

Dieu dit : « Je te connaissais déjà » ! Le mot hébreu utilisé ici pour traduire connaître est le mot « Yada » que vous retrouvez encore dans Genèse 4.1 « Adam connut Eve, sa femme ; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit : J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel », Yvan Castanou nous rappelle ce passage de la Bible.

La connaissance au sens profond

Ce mot « Yada » utilisé dans l’expression « Je te connaissais déjà » ne signifie pas « Je savais que tu existais ». Non ! Comme utilisé dans Genèse 4.1, il fait référence à une connaissance profonde, intime, complice, proche. « Je te connaissais déjà » signifie littéralement « Je t’avais déjà approuvé », « il y avait déjà une intimité entre toi et Moi », « Je t’avais déjà accepté, Je t’avais déjà accordé Ma grâce », « Tu étais déjà auprès de Moi, tu faisais déjà Ma joie ».

Dieu dit : « Avant que ton père ne rencontre ta mère, Je te connaissais déjà » ! Ouaahh, imaginez le tableau, s’émerveille le Pasteur. Votre esprit était en communion avec Dieu, vous étiez en Lui et auprès de Lui comme un enfant entre les bras de sa mère. Les anges vous saluaient déjà avec révérence en disant : « Bonjour prince héritier Yvan » ! Vous étiez déjà de lignée royale, vous étiez prince ou princesse héritière, vous étiez comblé par la plénitude de Sa présence, et vous faisiez déjà les délices de votre Père céleste ! »

En d’autres termes, Dieu ne vous a pas destiné à la colère, mais au salut. Cela n’a rien à voir avec vos agissements sur terre. Dieu a fait une sélection, Il a mis Son regard sur vous alors qu’Il n’avait même pas encore créé le monde, explique le Pasteur Yvan Castanou. Il vous a aimé avant que vous ne Le connaissiez, Il vous a appelé alors que vous n’étiez même pas encore conçu dans le ventre de votre mère. Vous êtes une personne extrêmement privilégiée ! Au lieu de dire : « Pourquoi moi ? », contentez-vous juste de dire : « Merci pour Ton amour, Ta sagesse et pour m’avoir choisi dans Ta volonté souveraine, avant la fondation du monde ! ».

Dieu vous connaissait d’avance, Il a pris garde à vous, et vous a destiné dans Son plan parfait à être un jour transformé par le Saint-Esprit afin d’être capable d’obéir à Jésus-Christ et d’être lavé par le sang de Jésus.

Yvan.C (pasteur principal de l’église ICC)

Posted in ICC

One thought

  1. Amen apôtre Castanou…
    Nous bénissons le nom du Seigneur pour votre vie et prions, après avoir lu votre texte, que Dieu nous accorde par le Saint Esprit, dans le nom de Jésus, la grâce de le connaitre comme ils nous a connus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *